Créée en 2004, l'AQED est d'abord issue d'un regroupement de parents. Ce dernier a en 2003, avec l'aide d'un organisateur communautaire du CLSC de Sherbrooke, exploré la possibilité de se joindre à un autre organisme communautaire notamment l'Association québécoise pour les enfants dysphasiques (AQEA). 

 

Rapidemment, le regroupement de parents a constaté que les incapacités physiques et fonctionnelles entraînées par la dyspraxie étaient différentes de celles observées chez les enfants dysphasiques.  Il est devenu clair que les enfants dyspraxiques avaient des besoins spécifiques de réadaptation et de soutien.  

 

Ces différences ont mené à la fondation d'une association dont les services seraient orientés spécifiquement à la clientèle dyspraxique tout en répondant mieux aux préoccupations des parents

 

En juillet 2004, l'Association québécoise pour les enfants dyspraxiques voit le jour et obtient ses lettres patentes du Registraire des entreprises

Plus tard, l'Association est reconnue à titre d'organisme de bienfaisance pour l'Agence du Revenu du Canada
 
L'AQED est reconnue par l'Agence de santé et des services sociaux de l'Estrie (ASSS) en tant qu'organisme communautaire non subventionné
 
En 2016, l'association change de nom pour TDC Québec pour refléter le changement de terminologie medical relié à cet handicap soit troubles développementaux de la coordination.